Post has published by vauban

Ce sujet a 47 réponses, 20 participants et a été mis à jour par  akersse, il y a 4 ans et 2 mois.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 48)
  • Participant
    Posts2982
    Member since: 12 avril 2012

    Tout le monde sait qu’Alexandre le grand à du faire demi-tour confronté au refus de ces troupes de continué la conquête mais que ce serait il passé si Alexandre avait continué sa conquête?aurait il réussi à soumettre le riche sous continent indien ou aurait il péri face à l’un des nombreux royaumes le composant?

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    Tout d’abord le moral des troupes d’Alexandre était au plus bas: meme s’il avait réussi a les convaincre de continuer au dela de l’Indus ils se seraient débander a la moindre défaite. De plus les phalanges sont beaucoup moins efficaces en foret or celle ci recouvrait a l’epoque une grande partie de l’Inde. Cepandant les soldats d’Alexandre étaient terriblement bien entrainés et endurcis par plusieurs années de batailles et de marches non-stop et Alexandre etait un exelent général. Ont peu aussi se poser la question: les differents royaumes Indiens auraient ils réussi a s’unir face a l’envahisseur? Il y a trop de facteurs incertains pour que je puisse repondre efficacement maius selon moi il n’aurait pas réussi.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne pense pas qu’Alexandre aurait pu réussir, car il était bien trop isolé et s’enfoncer encore davantage lui aurait été à coups sûrs fatal. En effet, non seulement les soldats auraient continué contraints et forcés, mais en plus la phalange n’est pas faite pour ce type de combat dans les bois. Non il aurait été trop facile de les encercler, ce n’aurait pas été raisonnable et ça aurait en plus remis en cause la réputation d’Alexandre. Quand l’armée ne veut plus avancer en règle général ça induit que continuer signifie aller au devant des pires catastrophes.

  • Participant
    Posts61
    Member since: 12 avril 2012

    Et puis tu imagines organiser un ravitaillement à travers la jungle ? Y a plus simple quand même ^^ . Sans oublier les maladies tropicales auxquelles les grecs (et même les perses) ne sont pas habitués.

  • Participant
    Posts2982
    Member since: 12 avril 2012

    Moi qui pensait qu’il y aurait des opinions divergentes…c’est en fait un consensus. 😆
    Petite précision:les environnements indiens sont varié,on passe du désert à la savane ou à de denses forets sans parlé des zones humaines le long des grand fleuves avec des routes de passage,c’est pourquoi la jingle n’est pas forcement un obstacle infranchissable. 😉

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    C’est vrai que l’Inde est gigantesque et possede de nombreux paysages mais je crois bien que l’extreme Nord-Ouest (soit par la ou arrive Alexandre) est recouvert de jungle.

  • Participant
    Posts568
    Member since: 20 octobre 2012

    Déjà aurait-il fallu convaincre les troupes… :pinch:
    Ensuite mettons que les troupes aient été convaincues de continuer, je pense que le caractère d’Alexandre, comme on le connaît, l’aurait poussé à continuer mais des arguments que je trouve convaincants nous montrent qu’il est peu probable que cette expédition réussisse mais qui aurait dit qu’Alexandre allait conquérir tout l’empire perse ? Je me trompe peut-être mais je crois pas qu’il y en ait beaucoup.
    Néanmoins je pense qu’une autre solution est envisageable s’il veut absolument conquérir toute l’Inde : attendre. Vous allez me dire qu’après il meure, ça je peux pas dire le contraire mais si il avait pu prendre le temps d’envoyer des éclaireurs je suis sur qu’il aurait su s’adapter et conquérir l’Inde.
    Mais j’avoue j’ai un peu ( beaucoup ) refait l’histoire à ma manière. 😛

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je penses que l’attente aurait été défavorable au contraire. A son arrivée, les Mauryas ne sont qu’un royaume parmi tant d’autres en Indes, mais peu après, il formèrent un véritable empire Indous et leur chef (au nom imprononçable) était du même calibre qu’Alexandre…

  • Participant
    Posts2982
    Member since: 12 avril 2012

    N’oublions pas que même avant l’unification de la région sous les Maurya.IL existait déjà de puissantes entités politiques.Le grande royaume Nanda était déjà tristement célèbre dans la région pour la puissance de son armée de plus de 200000 hommes selon Plutarque(à prendre avec des pincettes mais cela montre à quel point l’armé devait paraître redoutable.Chaque royaume rencontré par Alexandre aurait opposé une farouche résistance au conquérant.On connaît déjà l’opposition qu’a connu Alexandre dans la région de l’Indus(Aornos,Porus, Malli) certes la plupart de ces royaumes sont divisé et ne sont pas de tailles face à l’armée macédonienne mais la difficulté d’obtenir des renforts dans ces régions inconnu et les pertes régulière en hommes à chaque bataille rendent la chose irréalisable.

  • Participant
    Posts568
    Member since: 20 octobre 2012

    Je suis d’accord avec vous pour dire qu’une une tentative d’invasion de l’Inde juste après sa victoire contre Porus aurait probablement échoué.
    A Saganami : je ne pense pas qu’on puisse dire s’il aurait réussi ou pas s’il avait attendu. Certes l’unification de l’Inde et la qualité du général adverse sont des “paramètres” défavorables mais l’attente aurait permis à Alexandre de connaître le terrain, de ne plus avoir une armée qui a le moral dans les chaussettes (ils portaient des chaussettes à cette époque ? :blink: ) mais aussi de combler les pertes. Ca fait quand même quelques paramètres favorables mais bon, l’histoire en a décidé autrement…

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Vu qu’il comptait lancé ses prochaines campagnes vers la péninsule arabique ou vers l’ouest, j’en doute (Rome Carthage), j’en doute. Comme je doute qu’il ait pu maintenir l’unité de son empire après dix, vingt, trente ans. C’était peut être un conquérant, mais pas un administrateur.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    Son armée avancait en écrasant tout sur son passage mais n’aurait pas été assez nombreuse pour défendre un tel territoire.

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Il est possible que la logistique aurait posé quelques problèmes à Alexandre, car se ravitailler, dans une jungle, je pense que sur le long terme, ça peut devenir compliqué. D’autant plus que si Alexandre se serait enfoncé dans la jungle, les macédoniens se seraient éloignés dangeureusement de leur “points” de ravitaillement.
    Et plus que les hommes, il fallait nourir les animaux… 😉
    Et je ne parle même pas des maladies comme la malaria!
    L’armée macédonienne n’était pas vraiment faite pour combattre dans une végétation trop dense. Alexandre a eu raison de ne pas continuer, enfin pour moi. 😆

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    Il est évident que les phalanges, conçues pour le combat en plaine n’étaient pas adaptées a la jungle…

  • Participant
    Posts538
    Member since: 10 février 2013

    Je ne pense pas, il avait moins de troupe qu’il en avait au débart et il a eu quelques difficultés avec les éléphants des indiens, sans comter l’épuisement de ses soldats.

  • Participant
    Posts81
    Member since: 30 juin 2013

    Tôt ou tard, Alexandre aurait tout de même réussi à conquérir l’inde. Même avec une armée en refus d’avancer, il n’aurait qu’a recruter d’autre hommes où même des indiens. Et tous les autres problèmes qui l’entouraient, il aurait réussi à les surmonter. Mais garder l’Inde aurait été une grosse épreuve. L’administration aurait été difficile à cause du manque de routes et d’établir un gouvernement dans une jungle. Cela est dit en condition qu’Alexandre ne se fasse pas assassiner ou perd la vie d’une autre manière.

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    Impossible, comme il a était dit précédemment l’armée d’Alexandre est à bout de souffle, elle est aussi de moins en moins grec et de plus en plus asiatique, les soulèvements dans l’empire sont nombreux et pour la première fois l’invincible Alexandre c’est fait battre par une armée rebelle, il est donc impossible pour lui de partir a la conquête de ne serait-ce que d’une partie du sous-continent sans que ses lignes de communication et de ravitaillement ne soient coupées par une de ces peuplade en soif de liberté.

  • Participant
    Posts81
    Member since: 30 juin 2013

    En fait rien n’était impossible, les royaumes étaient faibles face à Alexandre. Quel que batailles -qui gagnerais grâce à sa supériorité militaire- et s’en était fait. Alexandre était un homme très déterminé, surtout dans un pays riche, mystérieux et beau. Bien sûr qu’il ne connaissait pas le territoire mais il n’avait qu’à s’allier quel que indiens et les informations lui étaient ouverte pour sa conquête.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Difficile de voir les Mauryas et leur fondateur Chandragupta comme un royaume faible, même face à Alexandre. Ce personnage, considéré comme l’égal d’Alexandre en Inde, lui était contemporain et lui ressemblait par beaucoup d’aspect. De plus, il était épaulé par Kautilya, un véritable maitre à penser usant autant de force que de stratagème.

    Chandragupta, créateur de l’Empire des Maurya
    l’Arthashatra de Kautilya

  • Participant
    Posts81
    Member since: 30 juin 2013

    Chandragupta est devenu puissant après Alexandre, et si on lui a dit qu’il était l’égal de se dernier, c’est bien parce que il lui fallait lui trouver un nom de prestige ou pour la propagande! On parle d’un bon stratège, face aux indiens oui mais face à Alexandre non.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Alexandre est un tacticien, pas un stratège. Je connais pas ses campagnes plus que ça mais le lieux des batailles qu’il a mené ont toujours été du choix de son adversaires, jamais du siens, et ses victoires tiennent plus d’une décision tactique prise sur le moment qu’à un plan préparé à l’avance

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Chandragupta est devenu puissant après Alexandre, et si on lui a dit qu’il était l’égal de se dernier, c’est bien parce que il lui fallait lui trouver un nom de prestige ou pour la propagande! On parle d’un bon stratège, face aux indiens oui mais face à Alexandre non.

    Ne sous-estime pas les capacités des différentes puissances indiennes auxquelles Chandragupta a du faire face. En outre, Alexandre en Inde est très loin du centre de son empire (comme l’a rappelé Xénophon) et une telle campagne, même couronnée de succès, risquerait de coûter très cher au conquérant, puisqu’on peut être sûr que certains pays conquis chercheraient à s’émanciper.

  • Participant
    Posts81
    Member since: 30 juin 2013

    Rémicas écrit:

    Alexandre est un tacticien, pas un stratège. Je connais pas ses campagnes plus que ça mais le lieux des batailles qu’il a mené ont toujours été du choix de son adversaires, jamais du siens, et ses victoires tiennent plus d’une décision tactique prise sur le moment qu’à un plan préparé à l’avance

    C’est sûr que d’attaquer ou d’être arrogant envers l’ennemie quand on est en infériorité numérique est chose très risqué. Si à Gaugamalès Alexandre aurait décider d’attaquer frontalement au lieu d’être défensif et d’aller éliminer Darius il aurait perdu. Et Alexandre au contraire est plutôt considéré comme l’un des meilleur stratèges. Beaucoup de sources en démontrent.

    maxsilv écrit:

    on peut être sûr que certains pays conquis chercheraient à s’émanciper.

    En fait au contraire, après la défaite de Darius -qui était le seul symbole de puissance et d’autorité dans un empire affaiblie-, personne n’avait de raisons ou de volonté pour se rebeller contre le conquérant.

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    Oh que si!!! Quand le chat n’est pas là les souris dansent, c’est pour cela qu’après la mort de Darius les soulèvements sont fréquents et se déclare à différents endroits de l’empire ; Alexandre a fait la même erreur que Napoléon, à tout vouloir contrôler on finit par tout perdre. De plus son armée n’est plus aussi fiable qu’avant car comme beaucoup de grecs sont morts on les a remplacés par des asiatiques a la loyauté beaucoup moins infaillible que les précedents

  • Participant
    Posts81
    Member since: 30 juin 2013

    Au contraire car il faut se poser la question: qui voulait se rebeller contre le Grand Conquérant tandis qu’il n’avait personne pour lui opposer.

    De plus, Alexandre n’avait pas besoin de quel que soldats loyaux, l’important c’était la discipline pour que le soldat ne le contredise pas!

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 48)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.