Post has published by kymiou
  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 20 juillet 2013

    @Saganami :

    Le métissage s’est donc probablement fait uniquement au Moyen Orient, lorsque notre spéciation n’était qu’à peine entamée, et donc que nous étions très proches.

    @vauban :

    La théorie la plus intéressante à ce niveau à été abordé par @saganami. il y a un gradient de spéciation d’est en ouest dans le cas des néandertaliens avec des populations d’Europe de l’ouest au traits marqués et des population en Europe de l’est et au moyen orient dont les traits sont proches de ceux des sapiens qui leur étaient voisins.

    Autrement dit, on estime qu’hybridation et métissage étaient encore possibles au Proche-Orient, mais pas en Europe profonde, où le caractère néandertalien était plus accusé.

    Cette idée est largement répandue mais elle ne va pas au bout de son propre raisonnement. Elle résume seulement la situation de départ. Que le Sapiens au départ de l’Afrique ne soit plus compatible avec un Néandertalien de Dordogne, soit.

    Mais quand il aborde les Alpes quelques milliers d’années plus tard, le Sapiens en question s’est chargé le génome de bribes d’ADN néandertalien proche-oriental acquises au passage. Ces traces, même infimes, ont pu jouer le rôle d’interface – ou de catalyseur, comme vous voudrez. Si le Néandertalien d’Europe occidentale n’a pas bougé, le Sapiens, lui, a fait un pas génétique dans sa direction et peut-être gommé une partie de l’incompatibilité initiale de son lointain ancêtre africain.

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • A password will be emailed to you.