Post has published by Cpt. Foley
  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012
    Chapitre 4 : Montjoie ! Saint Denis ! Que je trépasse si je faiblis !

    Malgré la révolte galloise financée par les Écossais, le Roi franco-anglais décide d’apaiser les tensions en proposant un mariage royal et une alliance avec le royaume Celte. Les noces sont fêtées en juin 1482 et en guise de dot le Roy fait pression sur le Danemark pour un retour des Orcades dans les mains celtes. Ainsi n’ayant plus d’ennemis dans le Nord, il peut attaquer avec l’ensemble de son armée dans le Sud. Et c’est le désormais faible Royaume Occitan qui en est la cible !

    Princesse Sophie avec son époux, l’héritier Mel Wallace

    En 1483, après que l’armée levé en Angleterre est traversée la Manche et atteint l’Aquitaine, Henri Tudor, duc du Mont Riche, lance l’assaut dans les territoires toulousains. La victoire paraissait facile avant la guerre et le reste pendant, car les forces occitanes ont trépassé pour la plupart contre les Maures. En 1484 alors que le peuple occitan croit à une défaite certaine, un événement va changer le cours de la guerre…

    Mort de Xabi I de Perpignà (canonisé par la suite)

    Le Pape, installé à Avignon depuis son exil de Rome et favorable au Occitans, montre son soutien aux ennemis de la France et lance une excommunication à la dynastie Plantagenêt tant que la Catologne et Toulouse ne redeviennent pas indépendants de la couronne française. Malgré cet avertissement le Roy n’en a que faire et continue d’annexer territoires sur territoires sans la moindre résistance. Et va même jusqu’à assiéger la nouvelle ville Papale en novembre 1484 et à la prendre en mars 1485. Les accords de paix sont signées en juin 1485 :
    – La Catalogne, Toulouse et les Baléares reviennent aux Franco-Anglais pour ainsi protéger l’Europe d’une nouvelle incursion musulmane.
    – Le Pape, quant à lui, reste à Avignon et reçoit par un traité fort douteux avec les occitans les territoires de Marseille, Gènes et de Corse., mais ne renonce pas à son excommunication.

    Carte de l’Europe en 1492

    L’Europe, après avoir pris feu dans le Nord et le Sud, s’est enfin éteinte. En 1487, une conquête se fait sans un seul coup de feu, c’est le Royaume de Bohême qui absorbe par un mariage royal celui d’Autriche. Il est de même en Pologne qui avale son vassal moldave. Mais en 1492, un événement va bouleversé la face non pas seulement de l’Europe mais du Monde. En effet, dans la lointaine Écosse, aux fins fonds des Highlands, une embarcation prise en chasse par des pillards norvégiens va traverser les océans, et débarquer sur une nouvelle terre… Mais quelle est cette terre ?

    A. Une terre froide mais verte, c’est une île dans le Nord (Terre Neuve)
    B. Une île bordées par des forets qui paraissent impénétrables (Long Island / New York)
    C. Une terre tropicale bordée par de grands fleuves (Guyane)
    D. Une île au climat chaud et propice au sommeil (Cuba)

    Personnellement j’aimerais bien l’Amérique du Nord car j’ai pleins de photos mais c’est comme vous voulez. 😆

    _______________________________________________________________________________

    Liste des Pays colonisateurs:
    Plantagenêts
    Ecosse/Ireland
    Al-andalus
    Royaume Batave
    Exilés Siciliens (catholique)
    Papauté
    Norvège/Suède

  • A password will be emailed to you.