Post has published by Ilyu
  • Participant
    Posts623
    Member since: 21 avril 2012
    Leonidas wrote:

    Ils banalisaient (comme nous) la guerre car ils avaient oublié ce que c’était véritablement. C’est pour ça que cela a été un si grand choc (pour la France notamment) en 1918 (et pendant toute la guerre en fait) de voir cet immense charnier qu’avait engendré la guerre des tranchées, les gaz toxiques, les bombardements intensifs, etc…

    Enfin bon c’est pas aussi comme si avant 1914 la guerre de tranchées était très courante… Mais bon après c’est sûr qu’ils avaient peut-être mieux à faire vu que (bon après c’est des stats de lycée, mais bon je vais au moins me laisser être assez crédule pour qu’ils aillent pas ce planter dans les chiffres) 8 millions d’actifs (sur 19 millions) qui travaillent dans l’agriculture (bon d’accord je suis mauvaise langue c’est le secteur primaire, donc je commence à me demander si la mine aurait pas une certaine influence sur le chiffre) sur (je suis peut-être un peu médisant envers les paysans, mais bon eux en particulier on mieux à faire que d’aller réfléchir aux horreurs de la guerre).

    Leonidas wrote:

    (ah! Ils doivent bien se retourner dans leurs tombes pour si peu de gratitude, c’est un peu : “Bon, ben on t’envoie dans un pays étranger combattre” quelques semaines plus tard “Ah? T’es mort? Bon, ben merci et salut”)).

    Oui enfin, a un moment ils ont bien du signer un bout de papier pour devenir militaire, donc bon c’est bien gentil de toujours vouloir faire une grande cérémonie à chaque qu’on parle de militaire mais bon c’est aussi leur boulot…

    Leonidas wrote:

    La guerre est aujourd’hui presque normale, le côté “simpas” je dirai. Le côté réel de la souffrance n’existe pas. Je suis évidement contre l’idée (presque sous-entendue) de faire “une bonne guerre” pour faire ouvrir les yeux à la jeunesse (dont je fais partie), mais je trouve qu’aujourd’hui, les valeurs de paix, les gens s’en foutent presque un peu. Et ça c’est dangereux car il peut y avoir des dérives.

    En même temps je te met au défi de me définir les valeurs de paix (ah moins que tu considère la paix comme une valeur, et dans ce cas on à peut-être pas la même conception des valeurs).

  • A password will be emailed to you.