Post has published by elessar
  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    Scolastique que Thomas d’Aquin tient d’Aristote et donc de la continuité Byzantine comme bien des savoirs y compris juridique en Europe de l’époque. Non pas particulièrement, l’empire Byzantin domine sur pratiquement tout les plans l’Europe occidentale jusqu’à 1204.
    Ah si pour les byzantins les occidentaux sont de gros attardés, vraiment, mis à part les normands du Royaume de Sicile mais eux c’est parce qu’ils ont été imprégné de culture grec. Ils ne peuvent concevoir comme étant intelligent des personnes qui ont une quelconque notion d’honneur et aucune en diplomatie.

    Gros,gros contresens, la menace islamique n’existe pas à l’époque c’est une invention moderne. Si les Turcs ont pu autant bouffer en Anatolie c’est que les Byzantins les avaient embauché pour combattre Roussel de Bailleul. Durant la Croisade les Byzantins étaient allié aux fatimides qui détenaient contre Jérusalem, et étaient contre l’idée d’attaquer la Palestine, pour eux les croisés n’étaient qu’une aide du Pape pour reprendre le contrôle de l’Anatolie et de la Syrie, c’est tout. Et bien après la 1ere croisade les Byzantins s’allieront avec les Turcs, contre ou avec les croisés et ils en va de même pour les croisés. Quelques moi après la croisade Antioche s’alliera avec Alep contre Edesse et Damas, la notion de solidarité religieuse n’existe pas c’est une invention totalement anachronique en particulier pour les Byzantins qui se sentiront toujours plus proche des musulmans que de l’Occident. Comme disait un fameux proverbe Byzantin:”il vaut mieux le turban du Sultan que la Tiare du Pape.”

  • A password will be emailed to you.