Post has published by Nicopoleon 1er
  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    En 1942, Guillemin publie un livre qui s’appele “cette affaire infernale”, mais le 27 juin 1942, un certains Henri Poulain a écrit dans “Je suis Partout”, un journal de Robert Brasillach, un article de quinze ligne dans lequel il dénonce Henri Guillemin de colloborateur, après avoir critiqué ce livre.

    Je ne comprends absolument rien à ce que tu dis : en 1942, la France et occupée et Robert Brasillach est lui même collaborateur, tout comme la revue Je suis partout et Henri Poulain : s’ils écrivent qu’il collabore, il n’a pas à fuir en 1942 ! Ils ont dû plutôt écrire qu’il résistait, ou quelque chose comme cela…

    Après la guerre, il partagera sa vie entre la Suisse et la France, mais on pense encore qu’il a été collaborateur durand la guerre, et puis, on n’aime pas sa franchise et son honnêteté sur l’Histoire.

    Si on avait pensé qu’il avait été collaborateur (ce qui n’est pas logique vu qu’il a quitté la France en 42), pourquoi lui offrir un poste d’attaché culturel à l’ambassade de France à Berne, c’est à dire dans la fonction publique ?

  • A password will be emailed to you.