Post has published by Petit Poucet
  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012

    Il faut aussi reparler de la situation globale lorsque cet accrochage survient.

    Il n’y a simplement plus de front a proprement parler. Les russes ont tout perdu a Viazma. Le corps d’armee centre cense proteger Moscou n’existe plus.

    Seul quelques points seront defendu par des miliciens leves en vitesse et des renforts de blindes sorti directement des usines moscovites encore en fonction.

    Mais la situation allemande est aussi catastrophique . Les pertes de l’ete ont ete terribles, on parle de division reduite a l’etat de bataillon (et je suis genereux). La logistique ne suit plus, les conditions climatiques vont etre terrible pour ces soldats epuises et sans equipement adequate. Les allemands pillent les depots et les cadavrent russes pour equiper leurs soldats en vetement chauds.

    On peut dire qu’a la mi novembre 41, les russes et les allemands sont deux boxeurs KO epuises dans les cordes, incapable de porter des coups a leur adversaire. L’hiver et les divisions fraiches de Joukov finiront d’achever une armee allemande completement a bout apres 5 mois continus de Barbarossa

  • A password will be emailed to you.