Post has published by massassi1
  • Participant
    Posts75
    Member since: 8 avril 2017

    Si cela intéresse, voici le contenu d’une lettre écrite par Louis XVI au moment de son emprisonnement, en août 1792. Elle était adressée à l’un de ses frères :

    Mon frère,
    Je ne suis plus roi : le cri public vous fera connaître la plus cruelle catastrophe… Je suis le plus infortuné des époux et des pères… Je suis victime de ma bonté, de la crainte, de l’espérance : c’est un mystère inconcevable d’iniquité ! On m’a tout ravi, on a massacré mes fidèles sujets ; on m’a entraîné par ruse loin de mon palais ; et l’on m’accuse ! Me voilà captif ; on me traîne en prison ; la reine, mes enfants, Madame Elisabeth partagent mon triste sort. Je n’en puis plus douter ! Je suis un objet odieux aux yeux des Français prévenus… Voilà le coup le plus cruel à supporter. Mon frère, bientôt je ne serai plus, songez à venger ma mémoire en publiant combien j’aimais ce peuple ingrat. Un jour, rappelez-lui ses torts et dites-lui que je lui ai pardonné. Adieu, mon frère, pour la dernière fois.

    Louis.

  • A password will be emailed to you.