Post has published by Samaymies
  • Participant
    Posts1273
    Member since: 26 mai 2012

    Elle possède sauf erreur deux portes-aéronefs ainsi que des bases militaires suffisemment proche des côtes lybiennes pour fournir un appui aérien au troupe au sol. Elle est selon wikipédia la 7ème puissance navale mondiale, ce qui n’est pas rien.

    7éme puissance navale mondiale la Marina Militare je pense qu’il y a plus de 7 marine de guerre qui sont un cran au dessus quand même. Cependant en effet elle est l’une des plus grande marine de troisième rang est à le potentiel pour intégrer le très fermé second rang (avec ses homologues indienne, française, anglaise, chinoise et russe).

    D’un point de vue force terrestre je pense qu’elle doit être en capacité de déployer peut-être quelques milliers d’hommes, mais sur ce point je n’ai pas les connaissances pour te dire clairement sa capacité d’intervention terrestre.

    L’Esercito Italiano est la 3éme (ou 4éme) armée de terre en terme d’effectif. Elle dispose d’unité spécialisé réputée. De plus elle t’une force aéroterrestre respectable disposant d’une flotte d’hélicoptère lourd et de combat respectable. Cependant sa plus grand faiblesse c’est le manque d’expérience (mis à part ses petits contingents en Irak et en Afgha il y a pas grand chose à dire).

    Logistiquement parlant, si elle s’en donne les capacités je pense que ça ne devrait pas lui poser trop de problème vu que la Lybie ne se situe qu’à quelques centaines (voire dizaines) de kilomètres des côtes italienne.

    Je suis d’accord mais je pense pas que l’armée italienne à justement ces moyens logistiques.

    C’est plus difficile à dire. Je ne connais pas la réputation de l’état-major général italien, mais je dirai qu’un grand pays comme l’Italie peut réussir à mener une opération. Après il faut voir l’envergure de la dite opération aussi, s’il y a 3’000 troupes de combat ou 30’000.

    L’Italie n’a pas l’expérience de l’armée française. En effet il ne faut pas oublier que suite à sa défaite pendant le second conflit mondial l’Esercito Italiano est devenue une force purement continentale et défensive. Depuis les années 90 un véritable changement militaire (doctrinal et stratégique) c’est opérer dans l’armée italienne pour quelle devienne une véritable force expéditionnaire. Celon le magazine DSI (il faut que je retrouve le numéro) l’armée italienne n’a pas encore terminer “sa mutation” (coupe budgétaire l’oblige).

    -La France pourrait-elle encore disperser ses troupes pour participer ?

    La France est largement au bout du rouleau budgétaire. Elle a tout simplement plus moyens d’envoyer un gros contingent. De tout façons une intervention terrestre en Lybie ne serait point utile elle a d’autres priorité je pense.

    Le Royaume-Uni au même niveau que la France je pense. Pour l’Espagne je ne connais pas du tout ses capacités militaires. Quant à l’Allemagne je ne sais pas si l’opinion publique permettrait à Berlin de se lancer dans une guerre qui risquerait d’être longue et sans gain à court terme.

    Le Royaume-Uni dispose du même potentiel d’intervention que l’armée française en théorie…Cependant vu les capacité de projection de la Royal Navy (voire de la RAF) actuelle je vois mal les troupe de sa majesté en Lybie (à moins que l’US Army prête ses unités logistiques aux anglais…). Quant a l’Espagne elle dispose encore d’un potentiel militaire intéressant (marine bien puissante sur le papier, force aérienne moderne, armée de terre bien dotée en cadre matériel (mais la encore affaiblie les force armée espagnole sont affaiblie par la situation économique espagnol)) d’autant plus qu’elle a intérêt à participer à la constitution d’une Afrique du Nord stable (on peut rêver). Il s’agit de son environnement stratégique proche.

    Quant à la Bundeswehr c’est une armée continental pur et dur. Et puis elle a d’autres dossier à régler. Cependant au niveau financier elle pourrait peut être subventionner.

    -Une telle intervention pourrait-elle se faire sans le concours de l’OTAN ?

    Je pense pas vu l’état budgétaire des armée citée…

    -En cas d’intervention et de victoire, quelle politique afficher à l’égard de l’état à peu près stable qui sera établi ?

    La il faudrait appliquer l’enseignement français d’Algérie et anglais de Malaisie. Et ça aucun pays occidental n’est capable psychologiquement de le faire (ce qui se comprend largement).

  • A password will be emailed to you.