Post has published by gytz
  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    L’expansion arabe se baser sur des armées de cavaliers mais sinon pour ne pas massacrer des villes , ils faisaient payer aux habitants une taxe de guerre .

    Non, pas vraiment. Ce dont tu parles s’apparenterais plutôt à la taxe du Kharadje, une taxe destinée au non-chrétiens.

    Ce que l’on peut surtout remarquer de la conquête musulmane, est que les habitants appartenants à d’autres cultes religieux, ont bien reçus l’invasion. Pourquoi? Eh bien, j’avais vu il doit y avoir assez longtemps en cours, que les syriens, par exemple, se sentaient oppressés par les impôts byzantins, destinés à faire face aux problèmes politiques de l’empereur. Les syriens auraient même en tant que chrétiens soutenus l’avancée Musulmanes dans le nord: Les chrétiens vivaient biens, et payaient le Kharadje, la seul taxe en plus des impôts, moins lourds pour ceux qui habitaient en ville, et la seconde taxe après la taxe d’exploitation agricole pour les grands propriétaires.

    ***

    Par autres nouveautés de la conquêtes, il y avait l’Iqta, un ensembles de réglementations et de taxes agricoles. L’Iqta, pour les chrétiens et les musulmans, devait être une taxe sur la production qui se payait à l’émir supérieur, qui payait lui même une taxe au Calife. Cette taxe variait selon les confessions, mais restaient déjà assez maigre pour les musulmans. Mais une question nous viendra en tête, nous essayerons d’y répondre: Comment donc les califes abbassides puis omeyyades ont ils pu donc réussir à s’enrichir? Nous y répondrons dans le paragraphe suivant:

    http://image.noelshack.com/fichiers/2016/16/1461343833-iqta.png
    Fonctionnement d’un Iqta

    ***

    L’empire musulman a basé son économie sur 2 points importants: L’esclavage et le commerce. En effet l’Islam s’est parfaitement installé dans des régions propice au commerce, Bagdad, la capitale abasside en a été la plaque tournante. La perse était aussi quant à elle bien placé, car aux carrefour de deux grands points commerciales: Bassora et Ormuz. Les points européens comme gibraltar ou Messine ont aussi été important, mais ils serait mensonge d’oublier Alexandrie de la liste des grandes villes commerciales. Nous avons réussi à démontrer là un point important, le commerce, mais maintenant, passons à l’esclavage.

    http://image.noelshack.com/fichiers/2016/16/1461345111-telechargement.jpg
    Commerce dans l’empire muslman

    ***

    Pour commencer, à quoi servait l’esclavage dans les empires musulmans? Eh bien, le principal facteur est la main d’oeuvre, ce qui a souvent été le cas dans toutes les sociétés esclavagistes. Mais, justement, le Coran interdit la mise en esclavage d’autres musulmans, alors les musulmans vont employer deux moyens pour trouver de la main d’oeuvre: Le commerce, et les razzias. Le commerce en provenance de Nubie et d’éthiopie enrichi la partie Est, dont la plaque tournante est la mecque, à l’Ouest, les esclaves arrivent d’afrique subsaharienne, dont les plaques tournantes sont Tunis et Sijilmassa. L’autre moyen de se procurer des esclaves a souvent été la Razzia, dans l’empire Byzantin, ou en Inde, voire dans le caucase. L’avantage des razzias, est qu’en plus d’esclaves, on peut ramener des biens, une chose non-négligable

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f4/MauresEsclaves.png/200px-MauresEsclaves.png
    Exemple de Razzia

    ***

    En guise de conclusion, je vous montre un schéma de ma création, résumant les sources de revenus Abbassides:

    http://image.noelshack.com/fichiers/2016/16/1461346367-revenus-abassides.png

    Si vous avez des questions ou des réflexions sur ceci, où sur un autre aspect de la conquête musulmane, je suis à votre disposition.

  • A password will be emailed to you.