Post has published by arrowbroken
  • Participant
    Posts149
    Member since: 9 septembre 2012

    @arrowbroken comme je l’ai expliquer dans mon précédent post,les BRIC on également d’importants problèmes à surmonter avant de pouvoir de devenir les premières puissances mondiales.D’ailleurs qu’entend tu par potentiel intellectuel sans commune mesure?crois tu que la taille de la population soit proportionnel à l’émergence intellectuel?

    Oui tout n’est pas strictement proportionnel je suis d’accord. Mais pour ce qui concerne la Chine, ne nous trompons pas, elle dispose d’un potentiel de intellectuel de savants d’ingénieurs de très haut vol, largement capables de rivaliser avec les nôtres.
    Associés à une grande capacité industrielle et à une redoutable politique industrielle et financière, cela représente une menace réelle.

    Regarde ce qu’ils font des transferts de technologie négociés à l’occasion de contrats industriels, regarde commet en quelques années ils ont inondés le marché mondial de serveurs cœur de réseau telecom avec leurs propres produits. La liste pourrait être bien longue.

    Le problème de la Chine est surtout que ses dirigeants misent surtout sur le court terme. Son industrie pollue énormément le pays et certaines régions de l’Ouest de la Chine sont complètement asséchées car l’eau est détournée pour servir l’est du pays. De plus des bâtiments énormes sont construits mais ne servent a rien, exemple frappant : le plus grand centre commercial du monde de trouve en Chine mais il est vide de clients car personne n’a les moyens d’y acheter quoi que ce soit ! De plus la Chine prête de l’argent aux USA pour que les USA puissent acheter des produits chinois, en gris les chinois se payent eux mêmes et sur le long terme ça finit par exploser car vient un moment où il n’y à plus d’argent. Donc la Chine peut dépasser les USA mais à condition de s’y préparer sur le long terme ce qu’elle ne fait pas sufisamment.

    Et crois tu que nos hommes politiques occidentaux et nos dirigeants d’entreprises fassent autrement que gérer le court terme pour garder le pouvoir aux prochaines élections ou bien rafler du pognon avec leur stock options?

    Certes l’écologie n’est pas leur premier soucis, mais ils ont, je pense, une tactique plus sure.

  • A password will be emailed to you.