Post has published by Torgadon17
Participant
Posts199
Member since: 12 avril 2012

c’est ça, mais personnellement je ne considère pas les Carolingiens comme des vrais francs, puis que les familles nobles ont eut le temps de se marier entre eux (mélange de la vieille noblesse avec la nouvelle noblesse germanique).

De plus, la grosse différence entre les armées franques et les armées carolingiennes, c’est la cavalerie : celle-ci provient du besoin de combattre les musulmans en Espagne et qui possédait une excellente cavalerie (dont leurs fameux tireurs montés) alors que les armées européennes comptent à ce moment-là peu de cavaliers, et donc possèdent une moins bonne mobilité. Mais il est vrai qu’ils ont gardé des lois Franques, mais basiquement tout change avec l’arrivée de Charlemagne : c’est lui qui a amélioré la cavalerie, à crée les titres de comte et de duc.

Et mea Culpa, j’ai confondu Louis le Pieu avec un de ses fils –‘
Il faut savoir aussi sue Louis le Pieu voulait légué son royaume uniquement à Lothaire, son fils aîné, mes ses autre frères (Louis le Germanique et Charles le Chauve) étaient jaloux et ont fait promouvoir la loi de la division des royaumes et c’est comme cela qu’on a eu 3 Francies (et je tiens aussi à préciser, que ce qu’on appelle la Lotharingie n’est en fait que l’actuel Belgique et Pays-Bas (plus ou moins), et ce terme n’apparaît que sous Lothaire 2 (ou 3), le dernier roi descendant de Lothaire 1er). Après cette division, le roi de la Francie occidentale se retrouve en face d’énormes problèmes liés à la vieille noblesse, qui refuse tout compromis et abandon de ses privilèges et territoires, donc le nouveau roi n’a presque rien comme territoire personnel, donc pas beaucoup de richesses, pas bcp d’armée.

A côté de ça, on a la Francie médiane : du nord des Pays-Bas jusqu’à Rome : région très riche, mais très mal placée puisque entre deux royaumes qui lui sont hostiles.

Et pour finir, la Francie orientale : tout le contraire de la Francie occidentale : beaucoup de jeunes noblesses, beaucoup de terres à distribuer (donc création de nouveaux nobles, donc des nouveaux vassaux, et des nouvelles richesses) et une possibilités de s’étendre vers l’est.

On a donc des royaumes (et un empire, celui de Lothaire qui hérita du titre d’Empereur) totalement opposés, et qui pour finir vont détruire l’empire et se partager le butin.

Et j’allais oublier, le peuple franc, quand il s’est installé en territoire romain, comptait moins de 8000 personnes (estimation relative avec différentes sources romaines). Si peu vous allez me dire, mais oui : il ne faut oublier que ce sont des peuples germaniques, et donc vivent en tribu (ou clan au choix).

Voilà

A password will be emailed to you.