Post has published by Tancrede
  • Participant
    Posts46
    Member since: 12 avril 2012

    (J’avais rédigé une réponse mais mon compte s’est déconnecté. Bon du coup je la refais courte.)

    Très bon post ! Tu réponds à mes interrogations et tu vas plus loin.

    Après pour ce qui est de la fin de la domination franque je la ferai coincider avec le début de la féodalité. C’est quand les derniers roi francs se voient dépouiller de leur pouvoir qu’on peut dire à mon avis que c’est bel et bien terminé.

    Bon après je ne vais pas répéter mon premier post, mais j’ai repris Michelet dont l’extrait suivant m’a semblé pertinent. C’est au sujet des incurtions Vikings.
    “Que faisaient cependant les souverains de la contrée, les abbés, les évêques ? Ils fuyaient, emportant les ossements des saints ; impuissant comme leurs reliques, ils abandonnaient les peuples sans direction, sans asile. Tout au plus, ils envoyaient quelques […] Ainsi fut démontrée l’impuissance du pouvoir épiscopal pour défendre et gouverner la France. En 870, le chef de l’Eglise gallicane, l’archevêque de Reims, Hincmar écrivait au pape ce péible aveu : “Voici les plaintes que le peuple élève contre nous : Cessez de vous charger de notre défense, contentenz-vous d’y aider de vos prières […].””

    Ainsi la féodalité est une réaction face à l’incapacité de l’Eglise, qui détenait une grande partie des terres et la plus grande part du pouvoir temporel, d’agir contre les Vikings. C’est une reprise en main et de la défense et du pouvoir par l’aristocratie militaire que symbolise Robert le Fort. Outre les guerres de succession, je pense que c’est un point important pour expliquer la fin de la domination franque.

    Enfin, ton chiffre de 8000 francs est très éclairant. Pendant la révolution on a prétendu que l’aristocratie était franque et le tiers état gaulois. Encore au XIXe l’historien Augustion Thierry reprend cette idée et analyse la révolution française comme une lutte des races (Marx en parle dans la présentation du 18 Brumaire). Or si on ajoute au chiffre que tu donnes le fait que la vieille aristocratie de Neustrie n’a pas disparu, cette idée est complètement fausse.

  • A password will be emailed to you.