Post has published by asciniquetotalwar
  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012

    Des milliers d’entre eux sont massacrés dans des batailles et par une répression aveugle ; 10 000 patriotes eurent la “chance” de pouvoir s’exiler en France

    Le Polonais de 14-18, son ennemi c’est le Russe. Le Russe qui a tué son père, son grand-père et qui l’empêche de pratiquer sa religion et sa langue.

    Il y a une différence entre une campagne de presse et de brimades pratiquée par Bismarck et l’oppression dont les Russes font preuve. D’ailleurs, le Kulturkampf n’est pas imposé qu’aux Polonais de l’Empire mais aussi aux Bavarois et plus généralement aux Allemands catholiques du Sud. Les habitants de Posnanie luttèrent habilement et légalement contre la tentative de colonisation germanique en rachetant les terres mis en vente par le gouvernement. Quant à la Pologne autrichienne, elle jouit d’une très large autonomie où tous les postes-clefs de la justice, de l’administration, de l’enseignement supérieur (université de Cracovie) étaient détenus par des Polonais. La Galicie disposait d’une diète locale avec un “maréchal du pays” (toujours un Polonais)en tant que représentant de l’empereur-roi. En outre, il y avait un ministère spéciale pour leurs affaires à Vienne.

    D’après toi pourquoi les polonais vont globalement preferé aller ailleur qu’en allemagne un pays pourtant prospère ou les conditions de vie sont meilleur qu’en France ou en angleterre?

    En pologne allemande les polonais sont des “colonisés” il passe après les allemands qui s’installe dans la région, s’appauvrisse et ceux qui lutte contre ça sont arretés. Seul la liberté culturel est un peu plus importante, et c’est dans la zone allemande qu’auront lieu les premiers soulevement indépandantistes de 1917 (qui seront maté par les allemands et s’accompagnera de massacres) et non dans la zone russe.

    Dans la zone austro-hongroise effectivement ça se passe bien: il y aura d’ailleur dans l’armée austro-hongroise des unités de volontaires polonais!

    Mais coté allemand c’est autre chose: déja on fais en sorte de dispersé les polonais pour pas qu’il y en ai trop dans une unités, on favorise leur envois sur le front ouest (ce qui sera pas forcément un bon choix). Les deserteurs polonais de l’armée allemande ont du être nombreux car l’armée française va réussir à mettre sur pied une armée polonaise en france de 100 000 hommes et va mettre en place un réseau de renseignement pour pour pouvoir retourné des officier austro-hongrois ou allemand d’origine polonaise.

    Bref entre l’empire allemand ou Russe pour les polonais c’étais bonnet blanc ou blanc bonnet.

  • A password will be emailed to you.