Post has published by asciniquetotalwar
Participant
Posts1483
Member since: 15 avril 2012

Il y a également une autre raison de la bousculade des forces de l’ONU par les ”volontaires chinois”.
En fait comme précisé précédemment une grande partie des forces d’intervention de L’ONU était composée d’américains or ceux ci ont démobilisé la plupart des forces présentes en 45. Ce ne sont plus les soldats aguerris qu’on imagine mais de jeunes recrues de 20 ans envoyées pour occuper le Japon. Peu entraînées au combat ils se sont plus engagés pour échapper au chômage que pour se battre… :huh:

Aussi l’armée américaine est presque entièrement motorisée, donc problème: le sol de la Corée n’est nullement praticable pour des véhicules lors de cette guerre. De plus lors de leur occupation les japonais on privilégié les chemins de fer au détriment des routes. Il n’y a qu’une seule vraie route pour leur blindés et transport, donc pour les troupes de L’ONU le front se mesure à la largeur de cette route :blush:

Les troupes chinoises elles sont presque exclusivement composée d’infanterie se déplaçant de nuit pour échapper aux avions ennemis. Elles passent donc partout et peuvent ainsi tendre des embuscades aux convois.
Donc 800 000 chinois qui déboulent de tous les côtés et ayant une marge de manœuvre plus élevée que les troupes de l’ONU peuvent facilement bousculer les forces adverses.
Le seul point ‘positif de cette guerre est la fin nette et totale de l’apparted au sein de L’U.S. Army.

Durant la guerre de Corée il y a un nombre non négligeable de vétérans de la précedente guerre et de volontaires, de plus les soldats américains envoyés même les conscris ont une durée d’entrainement importante donc non l’entrainement américain est bon, surtout que les Nords coréens eux envoi vraiment leurs soldats au casse pipes.
Pour ce qui est de la logistique tout se passe bien, ça toujours été l’atout des américains une logistique au petit oignons et la guerre de corée en est encore un bel exemple.

Non le problème viendrat du renseignement, les américains se baseront exclusivement sur les reconnaissances aériennes qui ne montre rien de suspect à la frontière chinoise.

Les Chinois se sont déplacés de nuit en charettes à bras ou a pieds et passent la journée dans des abris, ce qui fais que plus de 100 000 soldats massé à la frontière ne sont pas reperés, les forces onusiennes changent de positions tout les jours et ne subissent pas de grosses contre attaque, leurs défenses sont donc fait à la hate et il n’y en a pas en seconde ligne, pas de plan b en cas de replis non plus.

54 divisions fantômes attaquent les positions onusienne, alors même si ils sont à pieds le temps que l’information soit tranmise et surtout cru! (Parceque la chine n’est pas en guerre heins et autant de monde ça ne passe pas inaperçus normalement) ben c’est une débacle sans non, de plus l’armée chinoise n’est pas totalement à pieds les avant gardes sont motorisé et il y a des chars aussi, de plus l’armée chinoise est en partis équipé de matériel américain parfait pour créer la confusion dans les rang adverses.

L’erreur des américains est d’avoir été des grosses tanches au niveau renseignements , sinon c’est du sans faute.
La force de l’armée chinoise n’est pas l’infiltration mais surtout de pouvoir amassé des troupes en très grande quantité la ou on l’attend le moins et le tout dans une discrétion absolus, ce qui nécessite des unités du génies très compétentes.

A password will be emailed to you.