Post has published by Leonidas
Participant
Posts1617
Member since: 21 avril 2012

En fait, l’attaque contre l’un ou l’autre demeure un risque énorme…
Soit, on attaque l’URSS et on risque de se prendre une bombe A un peu plus tard, et sans pouvoir répliquer !
Soit, on attaque les USA et on serre les fesses pour que, d’abord cela fonctionne, et qu’ensuite, on ne se fasse pas manger tout cru par l’Union soviétique. Compliqué tout cela ! :pinch:

Une Spartiate équipant son fils : "Reviens avec ce bouclier au bras ou bien dessus"

A password will be emailed to you.