Post has published by Xénophon
  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    Quoique… les vassaux donnèrent leur pleine mesure durant les règnes suivants, mais ne filaient-ils pas doux devant Charlemagne ? Ce dernier a fait plus de 50 campagnes à l’extérieur et il ne me semble pas qu’on ait cherché à profiter de son absence.

    Les complots furent nombreux à la cour de Charlemagne, nottament celles du comte Hardrade en 785, mais aussi en 792 pendant la campagne contre les Avars qui vit la chute de Pépin le Bossu, c’est d’ailleurs encore une fois en 795, à l’annonce d’un nouveau complot que Charles se rechigna, comme Octave près de huit siècles avant lui à exiger un serment par tous les hommes libres du Regnum Francorum, serment sonnant d’ailleurs comme un constat d’échec. L’insubordination de la noblesse se fera d’ailleurs croissante avec le vieillissement croissant du monarque, ainsi en 811, l’Empereur et Roi sera obligé d’annuler une éxpédition militaire, ses vassaux n’étant plus suffisamment nombreux à répondre à son appel et se joindre à son ost.

  • A password will be emailed to you.