Post has published by kymiou
  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 20 juillet 2013

    Merci pour ces précisions, Xénophon. De toute évidence, je voyais cela de trop haut. Quoique… les vassaux donnèrent leur pleine mesure durant les règnes suivants, mais ne filaient-ils pas doux devant Charlemagne ? Ce dernier a fait plus de 50 campagnes à l’extérieur et il ne me semble pas qu’on ait cherché à profiter de son absence.

    Ceci dit, c’est pas MON époque 😉

    EDIT

    Hadrian, l’ombre des premiers Francs et de Charlemagne plane sur tout le cérémonial du sacre de Napoléon. Il tenait son épée, récupérée dans son tombeau, et l’idée des abeilles brodées sur son manteau venaient d’artéfact mérovingiens (tombeau de Chilpéric, je crois). L’idée était de “sauter” les rois capétiens et suivants et se raccorder aux régimes antérieurs.

  • A password will be emailed to you.