Post has published by elessar
  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    @ Elessar

    Tu omets peut-être que Marx se revendiquait d’un “Socialisme scientifique”, je me trompe ? (En opposition avec les soi-disant “Socialistes utopiques” tel que Fourier, etc…)

    Oui enfin on peut définir Marx comme ça, ce n’est pas une continuité il a très bien été libéral lorsqu’il était journaliste à la gazette Rhénane donc bon, essayez de figer l’idée politique de quelqu’un ne constitue pas en soit un argument.

    J’ai au passage du mal à voir les raisons qui te poussent à dire que le marxisme est une doctrine capitaliste. Pourrais-tu définir plus exactement ce que tu entend derrière cette expression ?

    Marx a lu Ricardo, Smith et Say pour écrire le capital, on construit une maison en pierre avec des morceaux de bois.

    Je suis d’accord pour l’accent sur la dualité avec le “matérialisme dialectique” et les antagonismes de classe ; et merci pour ton explication intéressante du rapport infrastructure/Superstructure (Par contre tu pourrais dire plus simplement que pour Marx, la superstructure est déterminée par l’infrastructure), mais je ne sais pas quel est le rapport avec le reste de ton message (Sans vouloir être vexant) :/

    Je rappelle toujours infrastructure et suprastructure pour les “communistes” qui connaissent même pas leur doctrine, et toujours donner des exemples.

    Et si, il envisage quand même, de façon succincte, un portrait de la société post-capitaliste.

    Dans le capital il ne mentionne pas la société post-capitaliste ni dans le manifeste, il critique certes le système mais ne prévoit pas ce qu’il y aura après. Le fait est qu’il ne PEUT prévoir, il est issue du capitalisme, et donc n’a pas les moyens de projection de prévoir l’après capitalisme tout comme les féodaux ne pouvait pas prévoir la société capitalisme.

    Déjà malgré tout il faut noter qu’une partie de son travail à été dédiée au dépassement du mode de production capitaliste, avec notamment la description des deux “contradictions” du système capitaliste, qui sont “l’anarchie de la production”, qui crée les crises, les guerres, etc… et “l’antagonisme de classe”, c’est à dire tout simplement la lutte des classes. Il explique que ces deux contradictions mèneront la société de mode de production capitaliste à son propre effondrement.

    La lutte de classe n’est pas inhérente à la société capitaliste, puisqu’elle existait déjà avant.
    Et quant à l’anarchie de la production.

    Enfin là je suis un peu perdu. Pourquoi tu embraye sur ce sujet ?

    Parce qu’il est intéressant.

  • A password will be emailed to you.