Post has published by s0ra76
  • Participant
    Posts84
    Member since: 23 septembre 2013

    Pour moi la France en tant qu’Etat fort c’est construit a la fin de la guerre de cent ans. Elle existe avant, juridiquement surtout. Je veux dire que les juristes royaux se démenèrent pour renforcer les pouvoirs et l’influence d’un roi qui les a perdu depuis longtemps. Mais le gain de puissance militaire (et financière aussi je crois, mais pas sure) qui lui permet de s’imposé a la noblesse,  qui ne ferra que perdre du pouvoir ensuite, viens des réformes engagé durant ce siècle martial.

    Pour l’Angleterre, la magna carta me semble un bon point d’encrage pour la création de l’Etat.

    Je vais même étoffer un peu ma définition, la guerre civile, c’est une guerre ai sain d’une nation. La nation étant un groupe de gens ayant une conscience politique. En gros c’est la représentation politique et figuré d’un peuple, mais sans s’attacher à chaque composante du peuple.
    Si on peut concevoir que les anglais avaient une certaine “conscience collective”, on peut en doutait pour la France. Mais il y a un début, après il faut juste se demander vers qui la légitimité de la population (pas du tout pris dans son ensemble, mais individuellement) vas. Si c’est vers le roi alors il y a un sentiment qui se rapproche d’un sentiment national, si c’est vers son seigneur on en est loin.

    Dans tous les cas on est loin d’avoir une guerre civile a l’époque. les rois ne voient l’attachement des gens qu’a leur personnes, ou plutôt qu’a leurs statut, le roi.
    La personne du roi est sacré et est une colle pour le royaume, qui n’a d’importance réel a un moment que d’un point de vue religieux.

  • A password will be emailed to you.