Post has published by guiguit
  • Modérateur
    Posts2012
    Member since: 26 août 2013

    “Trahison” est le terme utilisé par le biographe Eginhard dans sa Vita Caroli, je ne l’ai pas utilisé moi-même car rien n’a jamais prouvé une alliance ou un quelconque traité entre les Basques et les Francs. Au mieux, les premiers n’ont pas bougé et n’avaient de toute façon pas les moyens d’affronter l’armée carolingienne en bataille rangée. Après avoir piétiné devant Saragosse, se repliant devant des Corduans menaçant, harcelée, l’armée de Charlemagne fait plus pâle figure. Ajoutons à cela le pillage de Pampelune, les Basques ont dû commencer à avoir des idées de vengeance. Ils ont alors attaqué une arrière-garde isolée sur un terrain qu’ils maîtrisaient.

  • A password will be emailed to you.