Post has published by Ambarequiem
  • Participant
    Posts1037
    Member since: 17 juin 2014

    Cette bataille reste un tournant majeur, tout en étant quelque chose d’absolument totalement improvisé.
    D’un plan qui devait mener à une offensive victorieuse vers Berlin, les généraux français se retrouveront à mener une campagne défensive qui les prendra totalement au dépourvu (ou presque), mais qu’ils gèreront avec brio pour renverser la vapeur et réussir à encaisser le choc massif des hordes teutonnes.
    Au final, cette campagne qui se termine par cette bataille peut paraitre désorganisée et un total coup de bol, mais c’est une campagne défensive effectuée dans les règle Clausewitziennes de l’art (j’ai développé cela dans un sujet sur la question).

    Cette bataille permet aux alliés de prendre l’initiative, et il ne la lâcheront plus vraiment de toute la durée du conflit. Même si les offensives à outrance donne l’impression de compétences limitées, elle permet de conserver l’initiative. Ce qui mènera à la victoire.

  • A password will be emailed to you.