Post has published by Olivier
  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    Au niveau de la viande, ce n’est pas le premier scandale qui éclate, et ça ne sera pas le dernie, hélas…
    Plus récement, on a appris que l’entreprise qui a eu le scandale pour le cheval a aussi fait dans la remballe, c’est à dire qu’elle a reconditionner de la viande plus ou moins avarié et l’a remise en circulation… Il me semble que c’est Flunch qui en a fait les frais, avec des clients malades. Inutile de dire que Flunch a complètement réssilié son contrat avec Spanghero il y a peu ^^”

    Je ne crois pas que Spanghero ait eu une affaire de déballe-remballe. Ni qu’il y ai eu une affaire les concernant particulièrement, eux ainsi que Flunch. J’imagine donc que tu parles de Castel Viandes, qui répond à la description que tu a fait. Dans ce cas je me dois de réagir, étant le fils de la collège à la personne qui a écrit au Canard pour dénoncer cette affaire. La personne en question a agit par vengeance contre l’entreprise et non pas pour d’autres raisons. Le Canard a à la fois menti en ne vérifiant pas la version de son informateur, en la présentant comme sûre, et en ne disant pas un mot sur la version de l’entreprise – la bonne.
    Pour vous répondre sur les doutes que vous avez sur la traçabilité de la viande, sachez qu’elle dépend de l’animal: boeuf, auquel cas elle est excellente, ou cochon, où elle est un peu inférieure. Le problème majeur, et qui pourtant ne dérange personne, c’est que l’on jette énormément de viande. Par peur de ce qui s’est passé chez flunch il y a 7 ans, on ne se dérange pas pour en mettre à la poubelle. Ainsi, si un bout de viande entre en contact avec le sol impeccable et lavé plusieurs fois par jour d’une pièce où l’on doit porter gants et masque pour y entré, on le balance. Vous avez sans doute vu à McDonalds des employés qui jettent telle ou telle chose pour un rien, par exemple une fritte qui se retrouve sur le comptoir.
    Prudence donc sur ce que disent ces journaux, qui déforment souvent les choses, et sur la lecture que vous en faites, où souvent vous la simplifiez encore.

  • A password will be emailed to you.