Post has published by Stannis
  • Participant
    Posts110
    Member since: 4 mars 2016

    J’ai des amis en histoire dont un qui venait de bac professionnel. Pour résumé, les études d’histoire demandent beaucoup de boulots : la rédaction et la recherche sont des qualités nécessaires (surtout la rédaction, dans toutes les licences, on te dit d’approfondir, dans les faits tu apprends ton cours, tu écris bien sur ta copie, et tu passes). Il risque aussi d’y avoir des matières qui ne te plaisent pas du tout : c’est normal, partout où tu iras tu n’auras jamais tout ce que tu veux. Mais certaines matières vont te passionner, crois-moi, à la fac, quand une matière te plait, elle te plait vraiment car tu as un enseignant-chercheur devant toi qui s’y connait.

    Bien sûr que c’est accessible pour un STMG. Tu auras juste, au départ, plus de difficultés que ceux qui sortent de bac général. Mais à la fac, ce sont ceux qui ne foutent rien qui partent (sauf ceux qui sont talentueux). Donc si tu travailles sérieusement, c’est-à-dire si tu apprends ton cours, que tu travailles la méthodologie, et tes capacités de rédaction, tu passes.

    Après, c’est une question de choix. Si l’histoire te passionne réellement, fonce mon gars ;). Et un dernier conseil : ce n’est qu’un choix. On peut avoir l’impression que choisir ses études c’est choisir sa vie. Certes, les études ont une grande influence sur ta vie. Mais, si tu t’orientes vers DUT information et communication, rien ne t’empêchera à côté de faire autre chose. Voilà voilà.

  • A password will be emailed to you.