Post has published by Mégas Aléxandros
Modérateur
Posts197
Member since: 12 septembre 2015

Toute passion entraîne motivation. Toute motivation suffisante conduit nécessairement à un minimum de réussite. Il faudra te montrer patient et s’accrocher en L1, pour une simple raison que la méthodologie et la rédaction en licence d’histoire s’inscrivent dans la continuité de la formation des filières générales (S, ES et L), qui permettent de développer un raisonnement rédigé.

Tu auras forcément un peu de retard par rapport aux autres une fois la licence d’histoire commencée, mais ne désespère pas. A force de rédiger (examens et devoirs tout au long du semestre) tu finiras par rattraper le wagon. Je connais quelques personnes issues des filières technologiques ayant fait une licence d’histoire. Les plus passionnés et donc les plus motivés d’entre eux s’en sortent très bien. De toute façon même ceux issus des filières générales apprendront des choses nouvelles qui ne connaissaient pas avant, comme tout nouvelle formation.

Quelques conseils si tu souhaites réussir en licence d’histoire : pense toujours à un projet à long terme, ça aide souvent à se motiver; soit un minimum organisé pour trouver un équilibre dans ta future vie étudiante; enfin essaye de développer des compétences autre que des connaissances en histoire, par exemple dans les langues (ton années sabbatique en Irlande me semble une bonne idée, mais tu peux très bien aussi partir un an en Erasmus en L2 ou L3, c’est tout aussi valable).

Dernière chose très importante : il faut aimer lire des articles et livres d’historiens, mais si tu es passionné et un minimum curieux, il n’y aura pas de problème.

Si tu as d’autres questions, n’hésites pas.

A password will be emailed to you.