Post has published by mongotmery
  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    @harlken

    L’Opération Barbarossa aurait pu être un succès total, mais aussi, grâce à un nombre plus élevé, les Soviétiques pourraient tenir assez longtemps pour écrire l’histoire comme elle est présentement.

    Quelle différence de nombre a été engendrée par la guerre d’hi ver ? Quelques centaines de milliers d’hommes perdus au grand maximum (350 000 selon wikipedia), pas de quoi changer le cours d’une guerre de la taille de celle qui a opposé l’Allemagne et l’URSS. En revanche, les quelques perfectionnements de l’armée rouge lui ont permis d’accélérer son redressement après Barbarossa, donc c’est un gain appréciable.

    @nicopoleon

    Ce conflit n’a servi à rien, l’armée rouge n’n a pas retenu les leçons.

    Je pourrais te citer la création des brigades de skieurs, mais c’est anecdotique. Il vaut mieux parler de la coordination entre les différentes armes qui, inexistante au début de la guerre d’hiver dans l’armé e rouge (à cause des purges de 36-38) a réussi à briser els défenses finlandaises à la fin de la guerre.

    Knixcommander écrit :

    Si , Staline a retenu une leçon importante: limoger les commandants et les gradés en général, et les remplacer par des sovitétiques convaincus, qui ont pas forcèment les compétences pour ça, et qui sont plus là car c’est les suivants dans la hiérarchie, …. Ben Staline a comprit que c’était pas très intelligent, et que c’était une mauvaise idée.

    Comme dirait Obélix, farpaitement !! Cependant ce n’est pas tellement le commandement stratégique que le commandement tactique (sous-officiers) qui était problématique dans l «’armée rouge.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • A password will be emailed to you.