Post has published by Nathan
Participant
Posts911
Member since: 20 décembre 2014

Il faut savoir d’abord que l’Espagne comptait attaquer la France une fois celle ci au prise avec la prusse en 1806, des papiers trouvés a Berlin l’on prouvé, donc, ce n’etait plus un allié sur, de plus Talleyrand l’y a persévéramment poussé en presentant la conquete facile.

Napoleon avait une vision toute autre que de regler la question espagnole en priorité qui en definitive est secondaire par rapport a la future invasion de la russie, dont les témoignages en 1809 lui rapportaient des actes de fraternisations austro-russes avec un retard expres du Tzar des forces mise en jeu, des plus reduite, 30 000h si je me souviens bien, au lieu des 150 000 russes que Napoleon en attendait conformement au traité signé entre eux pour tenir l’autriche en respect.

Il en avait conclu que l’alliance se terminerait en jour en guerre forcé et qu’il faudrait d’abord battre le Tzar avant d’en terminer avec l’Espagne, zone secondaire strategique dans l’echiquier europeen ou des forces immenses devront etre employés et non gaspillé sur un theatre secondaire.

Je ne me rappelle pas exactement ses propos, mais son raisonnement lui donnait entierement raison quand a reserver ses forces pour la russie d’abord.

Pour l’homme de la situation, d’accord avec toi Hellshing.

A password will be emailed to you.