Post has published by mongotmery
  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    Houlà c’est beaucoup trop opimiste çà! Les actions sont correctes, mais leurs conséquences surestimées!

    – le Dodécanèse: l’ile est petite, les Allemands prennent la Grèce fin 41 (j’imagine que çà reste dans l’uchronie): donc la perte est de peu d’importance pour les Italiens, et de courte durée car une fois les Allemands en Grèce et en Crète, le Dodécanèse est intenable par les Alliés
    – L’attaque sur Tarente est une simple attaque aérienne, qui fait des dégâts lourds mais la base est majoritairement intacte. IRL, les Italiens l’utilisent encore longtemps, jusqu’à la bataille de Tunisie. Et même avec Tarente neutralisée IRL en 43 par l’aviation, la flotte italienne ne va pas se coincer bêtement en Adriatique, mais va à Gênes
    – pour le Vittorio Veneto, cela fait mal aussi, mais cela ne répond pas à ma question des petites unités: destroyers, vedettes lance torpilles, sous marins, sous marins de poche: les Italiens sont bons dans ces domaines, excellent dans certaines, et je vois mal les Alliés s’en débarrasser rapidement
    – pour l’aviation, certes l’aviation italienne n’excelle pas, mais elle n’est pas non plus faite uniquement de biplans. Et rien que le 10e corps aérien allemand représente un fort adversaire, surtout si les pilotes alliés doivent parcourir la distance Tunisie-Sicile ou Malte-Sicile (l’Axe l’a fait IRL en sens inverse et y a laissé des plumes)

    Du coup je ne vois pas pourquoi les Italiens se retournent contre les Allemands, à cause des pertes en Afrique (pertes humaines, le peuple italien se fiche de la colonie)?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • A password will be emailed to you.