Post has published by Ratbleu
Participant
Posts182
Member since: 6 janvier 2013

@saganami.
C’est vrai que cela peut paraitre étonnant que les germains traversent le Rhin aussi tot.

Je connais plusieurs éléments historiques qui permettent d’émettre cette hypothèse :

-Les helvètes avaient choisi l’exode pour s’éloigner de la pression grandissante des germains. Ils ont été arrètés dans leur exode par César qui les a vaincus. Ce sont les éduens qui ont demandé l’aide des romains parce qu’ils craignaient que le passage des helvètes par leur territoire ne provoque des dégats ou qu’ils se décident de rester indéfinitivement.

-Les éduens ont aussi appelé l’aide de Rome pour contrer des germains qui avaient franchi le Rhin. César est arrivé et a vaincu les germains d’Arioviste. Sauf qu’au lieu de repartir, il est resté. La guerre des Gaules commence à ce moment-là.

-En l’an 16 av. J.-C., la 5ème légion a été décimée par des germains en Gaule. Suite à cela, l’empereur Auguste a augmenté le nombre de troupes le long du Rhin et a créé la ville de Trèves (Trier).

J’avais lu également une interview de 10 questions/réponses dans un magazine donnée par Christian Goudineau. C’est un excellent prof de l’histoire antique qui a écrit des livres sur cette époque. Notamment “le dossier Vercingétorix” et “Regards sur la Gaule”. A la question : “est-ce que les germains auraient envahi la Gaule si les gaulois avaient chassé les romains hors de leur pays ?” il répond oui. Et là ça m’énèrve parce que je ne souviens plus des arguments qu’il a utilisé pour appuyer sa réponse(j’ai tenté en vain de retrouver mon magazine hier soir…).

J’aimerais profiter de l’occasion pour mentionner un élément un peu hors-sujet, mais que je trouve d’une importance capitale pour comprendre pourquoi César a réussi sa conquète de la Gaule. C’est quelque chose que j’ai compris à force de lire ce que je pouvais sur cette époque : les gaulois qui étaient pro-romains étaient nombreux, vraiment nombreux.
(La victoire romaine à Alésia est un peu un miracle pour César : d’un seul coup, en une seule bataille, il a écrasé tout ce que le pays aurait pu offrir comme résistance après sa victoire programmée sur Alésia.)

A password will be emailed to you.