Post has published by Choukinator
  • Participant
    Posts568
    Member since: 20 octobre 2012

    Merci Xénophon pour ce commentaire constructif 🙂

    C’est clair qu’il faut relativiser “la terreur de l’Inquisition” d’un point de vue général mais dans le cas de Carcassonne je pense que le terme est possible dans le sens où l’Eglise a pour objectif explicite d’éradiquer l’hérésie cathare avec des répercussions (ou des causes) politiques. Il suffit de voir toute l’intrigue avec les Trencavel. La lutte contre l’hérésie à Carcassonne a une dimension bien particulière.

    De plus que les condamnations à mort soient rares n’empêche pas d’utiliser “terreur”, il me semble. On ne se réfère aucunement à la Terreur. De plus, il faut bien voir que, malgré les preuves et les témoignages, le motif d’accusation reste la simple pratique d’une religion différente ou divergente. Quant au pardon, je ne suis pas convaincu que l’Eglise le défende au Moyen-Âge aussi vigoureusement qu’elle le fait aujourd’hui. ce pourrait être une discussion très intéressante mais ce n’est pas vraiment le sujet pour l’instant.

  • A password will be emailed to you.