Post has published by Saganami
  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Il est vrai qu’une analyse purement tactique peux faire paraitre l’échec des offensive de début 1918 comme incongrues. Mais il faut bien voir que le Second Reich à complètement jeté ses dernières forces dans cs offensives, fort du front russe libéré. Mais l’offensive s’épuise grâce à une armée alliée qui s’est adapté à la motorisation (mobilisant efficacement les réserves), et il était impossible de continuer sans force, d’autant que les américains redonne un souffle certains aux alliés. Il a donc fallut se replier lors de la contre offensive alliés.

    Ces dernière force seront alors un gros problème au niveau politico-économique (bref, stratégique), et c’est à ce point que l’analyse doit porter ses fruits. L’usure a eu raison de l’Allemagne, et non le prétendu coup de poignard sémito-bolchevikc. Ça, c’est de la démagogie par la lorgnette d’une analyse purement tactico-tactique.

  • A password will be emailed to you.