Post has published by vauban
  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    En d’autres termes, la France n’est pas plus capable de mener seule une opération de stabilisation d’une certaine ampleur qu’elle ne semble capable d’affronter seule des armées étatiques mêmes plutôt modestes (l’armée syrienne ou même l’armée de Kadhafi) et le succès de l’opération Serval au Mali ne doit pas faire oublier que nous n’y avons affronté que l’équivalent d’une brigade d’infanterie légère.

    Il ne faut pas oublié que “la brigade d’infanterie légère” que nous avons affronter au Mali avait détruite l’armée malienne…
    Je pense qu’on peux raisonnablement affirmer qu’une force armée européenne même en nombre très limité n’aurait aucun mal à anéantir une armée dont l’équipement est périmé, le commandement composé d’incapable, le moral et l’entrainement du soldat très faible.

    Ce qui pose probleme c’est les missions de polices pour rétablir l’ordre auprès des populations. Détruire une armée en guerre conventionnel ce n’est pas compliqué.

  • A password will be emailed to you.