Post has published by Ambarequiem
  • Participant
    Posts1037
    Member since: 17 juin 2014

    @Ambarequiem : Tu mens par omissions et par mauvaise foi. 17 k fourchette basse c’est pas une moyenne. Tu omets la bouffe, l’habillement, l’immobilisation financière de l’infrastructure et des investissements consécutive à l’accroissement de la masse salariale de l’armée

    Et, si avec les militaire, il y a une logistique

    Je n’omet rien, 17k, c’est la moyenne de la solde versée pour les soldats du rang. C’est la solde versée, et je n’oublie pas qu’il y a d’autres investissement autour du soldat. Donc, je te conseilles de lire attentivement les posts, ça t’éviteras d’être inutilement désagréable.

    Et, il existe une logistique autour du chômage qui présente aussi des couts directs et indirects pour l’Etat, le fonctionnement de pôle emploi, la CMU, jusqu’au aides financières aux banques alimentaires.

    31,4 mds de budget pour 550k militaire d’active. 56k€/soldat. Sans compter la valorisation du patrimoine et les amortissements des investissement. La moitié du budget de la défense est de la rémunération. C’est à dire 28k/soldat en moyenne. (1,65 fois plus que ce que t’annonce).

    Le PIB/tête en France c’est $42k donc moins que ça en euros.
    Le déficit de la caisse d’assurance chômage c’est 25 milliards. Les recettes de cette même caisse c’est 33 milliards.

    Grosso merdo la défense ça coute la même chose que 3,5 millions de chômeurs qui eux consomment et produisent de la richesse dans une autre proportion que l’armée.

    Il faut 37 milliards par ans pour l’assurance chômage, et il faut rajouter les aides de l’Etat pour les personnes sans droits.

    Mettons, que l’on fasse cet investissement dans la défense, et que l’on passe le budget de 1,5% du PIB à l’heure actuelle, à 3% comme cela devrais être la norme. On peut tabler sur 200k de militaires en plus embauché directement, il n’est pas question de doubler l’effectif, puisqu’il y a des investissements à faire pour tout équiper.
    Cet investissement peut représenter jusqu’à 100k d’emploi direct dans le CMI Français pour équiper tout le monde, 100k d’emploi indirect de sous-traitance. Sans compter les retombées sur l’économie locale. Le secteur de l’armement exporte, avec des commandes importante de la part de l’Etat qui baisse le prix de certains matériels, il peut compter augmenter la part de ses exportations. Etc, Etc…

    Selon toi, il vaut mieux payer 3,5 millions de chômeurs qui consomment sur le circuit économique de l’occasion, de la débrouille, voir de l’illégalité, et qui apportent peu à la croissance en terme de production.
    Ou 200k militaires de plus qui demandent du neuf en termes de matériels, participent à la croissance économique, à l’emploi, et aident l’assurance chômage à ne plus être déficitaire par les emplois industriels créés.

    Concernant la reconversion de l’armée. C’est pas terrible. Ok tu donnes des beaux exemples. Mais quand on s’appuie sur des données c’est mieux.
    Le taux de reconversion de l’armée en 2013 c’est 83% le taux de reclassement seulement 63%. (infos.emploipublic.fr/metiers/les-secteu…militaires/apm-3400/).

    Mais ça s’améliore. Et pourquoi? Parce qu’on claque plus pour reclasser un soldat qu’un chômeur à pole emploi. 1.400 pour reclasser un soldat. 780 pour un chômeur. (Source)
    Si tu veux plus de data.

    Je te laisse comparer avec les taux de chômage en fonction du diplôme. Conclusion il vaut mieux faire un Bac+5 à la fac du point de vue personnel que s’engager 5 ans post-bac. T’as plus de chance d’avoir un taf et d’avoir un revenu actualisé supérieur. Et surtout l’étudiant coute moins cher en moyenne que le soldat. Donc finalement l’argument que l’armée c’est un moyen de faire baisser le chômage tombe à l’eau. L’enseignement supérieur est plus efficace.

    Sauf que l’ancienneté moyenne de perception d’une indemnité chômage en 2013 est de 248,5 jours pour un militaire, 504 pour une personne du régime général de pôle emploi. Les militaires ont tendance à retrouver du boulot plus vite que les autres.
    En sachant qu’il y a 4000 militaires du rang qui n’ont pas le droit à un reclassement, parce qu’il n’ont pas l’ancienneté nécessaire, ni un niveau de formation élevé, c’est plutôt pas mal.

    Mais faut arrêter de mentir comme un arracheur de dent en faisant croire que recruter plus de soldats et avoir plus de tanks c’est la meilleure solution en termes de retombées économiques et sociales. C’est un mensonge qui ne tient pas la route du tout.

    C’est une solution parmi d’autres, c’est une solution qui à l’avantage d’être directement lié au tissus industriel de la France, et donc de pourvoir des emplois dans ce secteur. Une commande de 200 Leclerc, c’est 1000 emplois à Roanne, un porte avion de plus, c’est des emplois assurés ou créés à Brest ou à Saint-Nazaire. C’est forcément un mieux en terme de retombés sociales et économiques. C’est un fait indiscutable, c’est pour cela que l’on tient à tout prix à vendre de l’armement, c’est parce que ça garanti une part non négligeable de notre industrie, de l’industrie lourde à celle de pointe et de haute technologie.
    C’est plus crédible que le CICE, ou on investi 30 milliards pour 150k hypothétiques emplois dont on a pas encore vu la couleur, et je pense que ça sera plus rentable, puisque chaque poste de militaire créé peut correspondre à un emploi industriel. Donc, en investissant 30 milliards dans la défense, on peut créer immédiatement 150 k emplois directement, et certainement 150k de plus indirectement.

  • A password will be emailed to you.