Post has published by olaroche
Participant
Posts41
Member since: 25 juin 2012

le carré de piquier ne peut se déployer qu’en étant statique, c’est a dire en défense or les guerre de la Grèce antique étaient mobile dans le sens que les armées grosso modo avançaient l’une contre l’autre.

Je me disais que la peur provoqué par ce mouvement de flanc n’était pas anticipé et qu’elle a certainement été perçu comme une bénédiction par le camps vainqueur. car de tout les paramètre d’un champ de bataille, la psychologie est certainement la plus dur a anticiper et a provoquer. Ce qui rend les généraux, usant de tactique basé uniquement sur la peur où le courage de tel ou tel unité, très glorieuse.

A password will be emailed to you.