Post has published by cuirassier
  • Modérateur
    Posts2989
    Member since: 12 avril 2012

    Je conçois une définition du guerrier plus simple. Celui-ci est en effet une personne qui fait la guerre, mais il ne constitue pas forcément une élite et ne dispose pas forcément de privilèges en conséquent.
    Un paysan ou un esclave prenant les armes pour son seigneur, n’est pas un combattant d’élite et n’est pas vraiment privilégié dans la société… Pourtant il est bien un guerrier car il participe au conflit armé. Le guerrier peut donc être professionnels ou non.
    Idem pour le respect de certaines valeurs comme l’honneur ou la loyauté. Les exemples historiques sont divers et nombreux, les guerriers sont loin de tous respecter ces principes. Les samouraïs et les chevaliers constituent plus l’exception, que la règle.

    Le soldat est avant tout un statut administratif. Il reçoit une solde. C’est quelqu’un que l’on soustrait pour une longue période de l’appareil productif pour le former au métier des armes.
    C’est pour cela qu’il a existé des guerriers dès que l’homme a fait sa première guerre. Alors qu’il a fallu que l’agriculture se développe suffisamment, permettant à des hommes de se consacrer à autre chose que produire de la nourriture, pour qu’apparaisse le métier de soldat. Le soldat est apparu avec les premières formes d’états complexes (cité état, royaume).

    Comparaison n'est pas raison.

  • A password will be emailed to you.