Post has published by Solduros_390
  • Participant
    Posts2156
    Member since: 16 avril 2012

    Dans les batailles traditionnelles d’une majorité de l’Europe, les chevaliers chargeaient en premier pour vaincre la noblesse adverse. Un choc des élites en quelque sorte. Et quand un des deux camps avait gagnée ce duel, sa cavalerie rechargeait et on envoyait les piétons en renforts pour finir le travail.

    Est-ce qu’il se passait la même chose durant les Croisades ? Comme les musulmans se basaient aussi sur de la cavalerie de harcèlement, le rôle des sergents devait être moindre. Dans ce cas, est-ce qu’on se fiait plus aux tireurs à pied ?

  • A password will be emailed to you.