Post has published by Dark-Thomy
  • Participant
    Posts5
    Member since: 14 janvier 2013

    (pareil me suis inscrit que pour ce débat, bien que je ne m’y connaisse que peu..)

    Alors… Après avoir lu ces 14 pages de passionnante mast******** intellectuelle, j’ai cru comprendre que l’armure de plate était vraiment l’armure Ultime..!
    Bien qu’il y ait quelques points faibles tout juste couverts de la cotte de maille..

    Je pense qu’un samouraï saurait voir ces points faibles (un évident étant l’arrière des jambes) mais je ne m’avancerait pas quand à la capacité d’un katana à tailler ou transpercer une cotte de maille… À voir mais pas impossible.

    Bon, il a été dit que tout les katanas n’ont pas toujours été ces lames parfaites qu’on connait aujourd’hui ; woaw ! Si vous le dites ! Voilà une idée reçue qui vient de mourir en faveur de nous, européens talentueux forgerons apparemment..

    Mais n’est-ce pas injuste qu’un samouraï avec un médiocre katana affronte un chevalier en armure de plate dans ce cas là?
    Il pourrait tout aussi bien affronter un chevalier “plus ancien”, avant le XVIe siècle, chose qui a été peu évoqué ici..
    Ou alors, autant que les deux possèdent le meilleur équipement dont ils auront disposé un jour..

    Bref.. Sinon, concernant le corps à corps pur, je n’suis pas certain que tous les samouraï étaient pour autant des experts maîtres en arts martiaux… si c’était le cas, je crains qu’un chevalier verrait ses chances de victoire bien amoindries n’empêche.

    (en tout cas c’est un topic super intéressant et instructif pour certains postes…. ohh et je parle même pas de la vidéo où on voit les deux “chevaliers” d’aujourd’hui faire une brève présentation du combat médiéval !
    Je crois que je m’étais -comme beaucoup- fait une idée fausse des chevaliers et même du “progrès” européen par rapport au reste du monde à l’époque)

  • A password will be emailed to you.