Post has published by Icare
  • Participant
    Posts434
    Member since: 25 novembre 2012

    dL’armure de plates était certes destiné a disparaitre un jour ou l’autre mais elle a disparu quand même assez vite et puis en plus certain pensait suprimer la cavalerie lourde (donc avec l’armure de plates) tellement son echec était patent :whistle:

    Je dis et redis que l’armure du samourais ne pourrait sans doute parer les tirs d’arquebuses mais de l’épée du chevalier, si, du moins la légére: les chevaliers avaient en effet deux types d’épée, une légére et l’autre lourde; et ils utilisaient l’un ou l’autre selon le type d’adversaire. Source:
    lorl.free.fr/chevali.htm

    Aprés le chevalier pourait utiliser les deux, mais bon autant avec une bonne coordination des épées je convient que le samourai passerait un sale qu’art d’heures autant avec une mauvaise il s’épuiserait bien plus facilement que le samourai et ca se retournerait contre lui 😉

    Par ailleur quand je pensais que le samourais pourait faire du dégat a l’armure du chevalier en utilisant ses déplacements, c’est parce que selon moi il aquiérerait de la puissance
    surtout avec son aérodynamisme 😉 . D’ailleur j’ai fait une comparaison avec une bardiche car cette derniére arme féodale est aussi courbe et trés tranchante. A défaut, le samourai pourait utiliser son katana comme une hache :whistle:… aprés tout qui ne tente rien n’a rien 😉 .

    Enfin les doppeldoser (soldats d’élites des carrés lansquenets) seront ravis d’apprendre qu’ils maniaient des demis-épée et des épée éponymes au lieux des flamberges 😛 (si je dis ca c’est parcce que les lansquenets étaient la deuxiéme principale force mercenaire à l’époque et je ne connais pas l’armements des suisses mais je pense qu’ils utilisaient surtout une pique 😉 )

  • A password will be emailed to you.