Post has published by Pierre Censier
  • Participant
    Posts289
    Member since: 29 mars 2015

    J’ai retrouvé le carnet de mon arrière grand-père résistant pendant le WW2

    Il n’a rien marqué sur sa mobilisation et sur la bataille de France, le récit commence en 1941, mon ancêtre entre dans la résistance et il se fait arrêter par la Gestapo, quelques jours plus tard, il se retrouve en camp, il essayera de s’enfuir deux fois et réussira à s’enfuir il n’a quasiment rien écrit sur son séjours dans les camps, les seuls mots qu’il a écrit dessus après guerre c’est je cite:
    «Tant d’horreur commise, je m’en souviendrai toute ma vie.»
    Il mourut quelques années après la guerre, sur sa tombe, un drapeau français flotte, il reçu la légion d’honneur

    "Le dedans des pauvres sent déjà la mort"
    Louis-Ferdinand Destouches dit Céline, Voyage au bout de la nuit, 1933

  • A password will be emailed to you.