Post has published by Fortif
Participant
Posts1291
Member since: 17 juin 2016

Je vous propose 3 anecdote de ma famille :cheer:

1c’était l’orsque vichy instaura la trvail en allemagne obligatoire il s’est réfugié dans le maqui ce qui est intéressanr c’est que l’orsque le allemand sont venuent ils on rien trouver un allemand a tendue un paquet de cigare , à feliciter mon ariere grand père et à dit vous lui donnerez ça ( une petite anecdote ) ( du côter maternel )

2 mon ariere grand mère qui tenait une boulangerie pres d’ouradour sur glane a vue les ss venir lui commander a boire etc et elle a vue une amie dans le lot 🙁 des victimes au moment ou les ss se sont restaurer ( elle avait pourtant dit à son amis de pas y aller , elle était au courant de ce que les ss alaient faire par l’intermédiare d’un de ses amis ) mais l’amis était une tête de mule résultat ( coter paternel )

3mon arriere grand mère avait di ( devant un allemand qui ne devait pas parler français pour elle au moment ou elle s’est exprimer ) elle a dit : tien regarde voila un sale bôche un schleu ( c’était l’amour enver les allemand mon aïeul ) l’allemand en question à repondue en parfait français mais ne l’a pas deporter (excuser le fait que je me souviens 0lus de tout ce que l’on m’a dit, et donc je me souviens plus de la replique de l’allemand )

Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
Moi

Tiens , il pleut
Napoléon Bonaparte

A password will be emailed to you.