Post has published by Val_78
Participant
Posts587
Member since: 24 février 2015

Ce témoignage vient de mon grand-père. Il a fait le STO mais je ne sais plus où. Un jour, l’alarme retentit, signe que les alliés allaient bombarder la zone. Il se précipita alors vers un abri puis un allemand le rejoint dans sa course et le demanda comment il s’appelait. Il répondit puis l’allemand lui demanda s’il venait d’ici, nein, nein, nein lui répondit mon grand-père.
Il lui demanda alors s’il venait de Berlin, nein, nein, nein lui répondit mon grand-père. Il lui demanda donc s’il venait de Munich, nein, nein, nein lui répondit mon grand-père.
Il lui demanda alors s’il venait de Hambourg, nein, nein, nein lui répondit une fois de plus mon grand-père.
Il finit par lui demande s’il venait de Dresde, nein, nein, nein lui répondit mon grand-père et il rajouta je viens de Paris, je suis français (en allemand si vous plait). L’allemand s’arrêta net, surpris par ce qu’il venait d’entendre, mon grand-père continua sa route et finit rejoindre l’abri mais pas l’allemand.
Après le bombardement, il ne retrouva pas et n’a jamais su s’il avait survécu. On ne saura peut-être jamais pourquoi il était si surpris de voir qu’à coté de lui, ce trouvait un français.

La dictature c'est ferme ta gueule !
La démocratie c'est cause toujours...

A password will be emailed to you.