Post has published by Marechal Montcalm
  • Participant
    Posts54
    Member since: 29 juillet 2017

    Je pense que quand on parle de régiments sacrifiés, on parle de la tactique “des hérissons”, de placer quelques groupes solidement retranchés, de manière à bloquer les principaux axes de la progression ennemie. Je doute que les Allemands puissent quand même progresser sans prendre les villes, les réseaux de chemin de fer et de routes, sont quand même tous polarisés sur les principales villes. Et puis ignorer les troupes qui y seraient stationnées se serrait s’exposer à d’éventuelles contre attaques, or la pause des blindés devant Dunkerque montre bien que les hauts gradés Allemands redoutaient d’éventuelles contre attaques.

    C’est exactement ce que je voulais dire

    +Montgomery Bein enfaîte c’est la succession de barrage , de pont détruit et de tant d’autre obstacle qui vont les ralentir ensuite pour la défense des ports a vrais dire jusqu’au 25 Juillets seul les BF 110 pouvait atteindre les ports de l’Atlantique et de la Méditerranée et du coup ça mettait un problème pour la protection des Bombardiers car les Bf 110 était inférieur au avion Français : MB 150 , D520 et MS 410 et pleins d’autres chasseurs dont je ne me souviens plus le nom ce qui fait que avant le 25 Juillets ( et encore ) les Allemands ne sont pas trop risquée a nous bombardée et quand ils essayer ils se faisaient lapider de plus certains port était protéger par des Croiseur AA de la Royale ou de la Royale Navy tandis que les Italiens ca fait longtemps qu’il se font défoncer par nos avions

  • A password will be emailed to you.