Post has published by Marechal Montcalm
  • Participant
    Posts54
    Member since: 29 juillet 2017

    “Cependant, les deux alliés sont bien conscients de l’importance d’assurer la défense des principaux ports par où doit s’effectuer l’évacuation française. Or, de puissantes attaques aériennes sont à prévoir contre les ports du Midi. C’est pourquoi, sur décision de Churchill, désireux de démontrer la bonne volonté britannique, la Royal Navy propose à l’Armée de l’Air de baser à Marseille un croiseur anti-aérien, le HMS Carlisle. Cette proposition est acceptée avec joie. Le navire, qui se trouve pour le moment à Aden, doit appareiller dès le lendemain pour la Méditerranée.” Je cite le livre
    Mais je me suis peut être trompé pour les avions car ce n’est pas dans le livre mais dans la BD (dont l’éditeur a simplifier l’histoire)
    j’ai vérifier sur la page wikipédia du Carlisle : “Carlisle a été équipé d’un radar lors de sa conversion et a introduit le radar combiné d’avertissement d’air et d’arme de type 280 dans la Royal Navy; Elle est donc devenue le premier navire naval à être équipé d’un système de contrôle anti-feu anti-aérien” donc je pense que c’était possible qu’il guide des avions

  • A password will be emailed to you.