Post has published by Remicas
Participant
Posts2724
Member since: 12 avril 2012

Long discours, et je suis plutôt d’accord, en dehors du “accident très minoritaire qui a réussi à s’imposer”. La Révolution Française reste quand même un événement pivot dans l’histoire occidentale. Et il ne faut pas n’y voir que de mauvais côtés, l’un de ses bienfaits reste quand même une simplification et rationalisation des systèmes administratif et fiscal qui étaient sous l’Ancien Régime par trop complexe pour être efficace, par exemple. Parfois faire table rase pour construire du neuf est ce qu’il y a de mieux à faire, au lieu de créer de nouvelles structures sans remplacer les anciennes (ce dont nos gouvernants devraient s’inspirer par ailleurs).

Pour revenir à Louis XVI, je dirais que c’était un roi médiocre. Pas vraiment mauvais en soit, mais qui ne savait pas se montrer assez ferme quand il le fallait, ou au contraire assez conciliant quand la situation qui le demandait. S’il voulait sauver la monarchie (et sa tête au passage) à mon avis il aurait dû faire un choix : ou imposer les réformes nécessaires tant qu’il détenait un pouvoir absolu, sans passer par les États-Généraux, et tant pis pour la noblesse et le clergé, ou alors apporter un soutient sans faille à la Révolution et en évitant de s’opposer à la volonté de la Constituante puis de la Législative. Malheureusement pour lui il n’était pas l’homme que sa situation demandait.

A password will be emailed to you.