Post has published by Agrippa
  • Participant
    Posts802
    Member since: 14 septembre 2013

    Il faut d’abord exposer ce qu’était l’armée parthe. Elle était composée surtout de cavaliers, les nobles, les moins riches étant archers et les plus riches cataphractaires et de quelques fantassins, qui ne devaient pas jouer un grand rôle dans les batailles. Ceux-ci, à l’image des osts féodaux étaient des paysans, voir des esclaves, recrutés pour la guerre. Il ne devait donc pas faire le poids face aux soldats romains. On voit donc ici que le principal avantage des Parthes était une excellente cavalerie de tir et de choc, ce qui leur permettait une grande mobilité, mais aussi un désavantage flagrant pour la guerre de siège.
    Mais, j’imagine que les Arsacides faisaient aussi appel à leurs vassaux, Perses, Mèdes, Assyriens… Et que ceux-ci devaient avoir leurs propres caractéristiques ? (utilisation de la phalange macédonienne ?) Mais en tout cas, à Carrhae, il n’y avait que 10 000 archers montés et 1000 cataphractaires, des Parthes visiblement.

    Pour moi si Rome n’a pu écraser l’Empire parthe, c’est soit par manque de moyens, c’était quand même un sacré gros morceau, ou alors peut-être une annexion totale n’était pas le but des imperatores romains ? Peut-être que le fantasme d’Alexandre le Grand n’était pas aussi présent qu’on ne le pense dans les mentalités romaines, et les Romains recherchaient peut-être seulement la reconnaissance de leur supériorité face au royaume arsacide (l’éternelle bataille pour l’Arménie, l’annexion de la Mésopotamie par Rome…).

  • A password will be emailed to you.