Post has published by Maxsilv
Participant
Posts5796
Member since: 12 avril 2012

Elessar, les gens étaient pas aussi bête que ça, ils savaient faire la différence.

Pour la croisade des barons c’est évident ; toutefois, pour certains pèlerins menés par Pierre l’Ermite la confusion peut être envisageable. En effet, pour eux Jérusalem doit indéniablement refléter d’une manière ou d’une autre le paradis, d’où la fusion de la ville terrestre avec cette quête du paradis. D’autant que le discours tenu par l’Eglise était que délivrer Jérusalem ouvrait les portes du paradis, mais après la mort. Pour un simple paysan je ne sais pas si la distinction entre la vie d’après la mort et l’immédiat est nette. Si celle-ci est floue alors on peut aisément envisager une telle confusion.

A password will be emailed to you.