Post has published by Gokibouri
  • Participant
    Posts69
    Member since: 30 octobre 2014

    Une petite anecdote sur la bataille de Leipzig, c’est une des rare bataille ou Napoléon a adopter une Stratégie purement défensive. Il ne l’as fait qu’a trois bataille en tout.
    Napoléon avait une stratégie très agressive, et ça payait.

    Napoléon n’avait aucun choix , il devait demeurer défensif parce qu’il manquait cruellement de cavalerie. En effet il était impossible de remplacer les chevaux perdus en russie ( 90% du total avant 1812). Cela en plus de 85% des troupiers et 25% des officiers. Ce manque de cavalerie le poussera a rameuter toujours plus de vétérans d’espagne et lui provoquera un manque au niveau de la reconnaissance et de la poursuite.

    L’autre facteur qui empêche napoléon d’être offensif est la perte de l’initiative causée par les attaques incessantes des alliés plus fort en nombre. On a également des cosaques qui massacrent les lignes de communication de la grande armée. Ce problème ne pourra pas être réglé a cause du manque de cavalerie. La grande armée avait donc perdu de sa vigueur a cause de l’inexpérience des nouvelles troupes et du manque de chevaux. Comment Etre offensif en étant lent ? Napoléon cherchait la bataille décisive qui lui permettrait de reprendre l’initiative. Mais Honnêtement Je pense le manque de cavalerie ne lui aurait jamais offert le luxe de la poursuite.

  • A password will be emailed to you.