Post has published by Saladin
  • Participant
    Posts29
    Member since: 19 avril 2012

    En faite, le vase de Soissons est intéressant à analyser car elle permet de comprendre la société franque juste avant le sacre de Clovis.

    L’histoire commence après une bataille alors que les francs victorieux viennent tout juste de récupérer leur butin. Normalement, l’usage était de partager équitablement le butin entre chacun des guerriers et même le roi. Sauf que Clovis a d’autres ambitions, il désire bien se faire voir du clergé d’une part pour mieux faire accepter de la population gallo-romaine catholique et d’autre part peut-être devenir un souverain de droit divin libéré de la veille loi salique qui entrave tant son pouvoir… Voilà pourquoi Clovis, contrairement à la tradition, réclame le vase de Soisson en plus de sa part, pour l’offrir au clergé local. La plupart des guerriers accepte la demande de Clovis, pourtant contre toute attente un guerrier attaché à la tradition brise le vase car la loi franque n’est pas respecté. Mais, Clovis, pourtant roi, doit ravaler sa colère, en période de paix il est un franc comme un autre !

    Voilà qu’un an est passé et c’est une nouvelle période de guerre qui s’annonce pour les francs. Les guerriers se réunissent, et le roi passe en revue ses troupes et leur équipement. En effet, chez les francs chaque guerrier devait soi-même entretenir et financer son équipement. C’est pourquoi le roi devait inspecter le matériel de son armée avant chaque campagne. C’est là que se recroise Clovis et le fameux guerrier. Cependant, cette fois les choses sont différentes, le roi a beau être un franc ordinaire en période de paix, en période de guerre, il possède le pouvoir de vie ou de mort sur ses soldats. C’est ainsi que sous prétexte d’un équipement mal-entretenu, Clovis fracasse le crâne du soldat en criant le célèbre “Souviens-toi du vase de Soisson.”.

    Ainsi grâce à cette histoire, on comprend que la société franque est une société égalitaire, du moins entre les francs hommes. On apprend aussi que la vie des francs était partagé entre période paix et période de guerre. On se rend également compte que Clovis a toujours ambitionné de se convertir au catholicisme. Et ce justement pour renforcer son pouvoir personnel.

  • A password will be emailed to you.