Post has published by Von_Clausewitz
  • Participant
    Posts860
    Member since: 1 mai 2013

    @ Rémicas : l’Algérie n’est tout de même pas restée statique durant des décennies, car dès la décennie 1840, les français sont déjà maîtres de l’immense part “utile” du territoire algérien, excepté les oasis du Sud et la Kabylie.
    Les migrants sont déjà très nombreux avant 1848 et l’Algérie prend très vite un nouveau visage : des quartiers européens s’implantent dans les villes, on assèche les marais et la culture du blé connait un essor impressionnant (toute la région de la Mitidja devient “un immense champ de blé”, les huertas sont étendus autour d’Oran… Il ne faut pas oublier non plus Marseille qui triple son commerce en très peu de temps grâce à cette nouvelle colonie !

  • A password will be emailed to you.