Post has published by Darfish
  • Participant
    Posts1103
    Member since: 14 mars 2013

    Petit étalage en commençant par la gauche.

    Nous avons là le mouvement « France insoumise » avec Jean-Luc Mélanchon. Il a rassemblé autour de lui de petites formations plus ou moins gauchistes et ce qui reste du parti communiste – ce dernier du bout des lèvres car il se méfie des leaders qui ne sont pas de son propre cénacle. Mélanchon est un orateur absolument remarquable et c’est toujours un plaisir de l’entendre. Il est vif, cultivé, incisif, souvent drôle. Mais ses idées, si brillamment exprimées dans une langue parfaite, datent un peu. Il rappelle les grands tribuns de gauche d’il y a cent ans. Il amuse souvent, intéresse toujours, mais convainc mal. Il a peu de chances de dépasser 12 % aux élections.

    Tu évinces très rapidement Mélanchon, et à tord si tu veux mon avis. Ses idées, comme le dis @ImperatorR ne sont en rien dépassées : on parle d’écologie, et de protection des classes populaires face au libéralisme toujours plus dominateur. J’aimerais plus de précision sur l’aspect “dépassé” de ces idées. Aux dernières nouvelles, ce n’est pas Mélanchon qui défend des centrales nucléaires vieilles de 40 ans.
    Et puis, au delà du fond, il y a la forme, plus moderne que jamais, avec une communication très tournée vers les réseaux sociaux (Facebook surtout) et Youtube, avec des vidéos et des lives. En même temps, vu la très faible exposition médiatique qu’il a comparé aux Fillon, Le Pen ou Macron, il n’a pas le choix tu me diras, et c’est surement pour ça que tu le dénigres autant : tu ne dois avoir de lui que la vision étriquée de la télé et des journaux.
    La réalité, c’est que Mélanchon ne peut que monter maintenant. D’abord parce qu’il jouit d’une réputation assez favorable (http://www.lejdd.fr/Politique/SONDAGE-71-des-Francais-souhaitent-que-Fillon-retire-sa-candidature-851975) et surtout parce que personne ne peut lui tenir tête lors d’un débat (c’est d’ailleurs pour cela que Le Pen s’est ridiculisée en 2012 sur France en refusant de débattre avec lui), de par sa personnalité et sa culture d’abord, et aussi de par son programme béton.
    J’ai d’ailleurs moi même été étonné, moi qui me préparais à me faire insulter régulièrement, de voir comment les gens sont ouverts quand on leur expose les arguments de la France Insoumise.

    Ensuite, Macron n’est populaire qu’auprès des classes dominantes et des médias qui en font partie, il est dans une bulle médiatique qui risque d’éclater à chaque instant, n’étant au final porté que par l’argent de ses soutient haut placés. Pour rappel, à chaque fois qu’il est confronté aux travailleurs, ça se passe mal (voir l’affaire du costume, de l’oeuf et du bleu de travail) les gens savent très bien qu’il incarne la continuité toujours plus violente de la politique d’Hollande et de Sarkozy.
    Quant aux Fillon et Le Pen, rien ne dit qu’ils seront candidats jusqu’au bout, étant donné lors problèmes judiciaires.

    Alors, pour toutes ces raisons, je pense que Mélanchon a toutes ses chances de se retrouver au second tour.

  • A password will be emailed to you.